Par Amélie.DLe 28 juin 2019

Le compte épargne-temps

Le compte épargne-temps permet aux salariés d'épargner leurs jours de congés ou de bénéficier de différentes rémunérations. Tour d'horizon du CET pour tout vous expliquer !

photo actu

Qu’est-ce que c’est ?

Le compte épargne-temps ou CET permet au salarié de bénéficier d’une rémunération, immédiate ou différée, en contrepartie des périodes de congés ou de repos non pris, ou des montants déjà placés sur ce dernier.

La mise en place d’un CET dans une entreprise n’est pas obligatoire. Quand il est mis en place, les dispositions du CET sont fixées par convention ou accord d’entreprise. Le salarié n’est pas obligé de l’utiliser et y affecte les montants qu’il souhaite.

L’employeur peut également affecter sur le CET les heures supplémentaires du salarié, en adéquation avec la convention collective.

 

 

Quels sont vos droits ?

Les droits acquis dans le cadre d’un CET sont assurés contre le risque de non-paiement (comme les salaires) en cas de redressement ou de liquidation judiciaire de l’entreprise.

En cas de rupture de contrat, quel que soit le motif, le salarié peut :

- transférer ses droits auprès d’un autre employeur ;

- percevoir une indemnité correspondant à l’ensemble de ses droits.

 

Le CET Temporis

Pour les clients intérimaires Temporis, il est désormais possible de placer en toute liberté ses indémnités de fin de mission (IFM) et indémnités compensatrices de congés payés (ICCP) sur un compte épargne temps rémunéré à hauteur de 5 %.

Alors, pensez à Temporis pour constituer et optimisez votre épargne, en toute liberté !