Par Evelyne B.Le 07 décembre 2020

Recruter des personnes en situation de handicap : Que des avantages !

Le recrutement d’une personne en situation de handicap répond aux mêmes impératifs que celui de n’importe quel collaborateur : il s’agit de doter votre entreprise des compétences et des savoir-faire dont vous avez besoin. Mais c’est aussi une manière d’affirmer votre responsabilité sociale, d’engager une réflexion sur les conditions de travail et de faire diminuer, voire disparaître, votre contribution Agefiph.

photo actu

Vous recrutez des salariés compétents et motivés

Les personnes en situation de handicap déploient leurs compétences et leur savoir-faire dans une multitude de domaines. Les sondages le confirment : les salariés en situation de handicap sont considérés par leur employeur comme plus consciencieux et plus fidèles à l'entreprise. On leur reconnaît un volontarisme, une motivation et une forte capacité d'adaptation.

Vous affirmez la responsabilité sociale de votre entreprise

Le recrutement d’une personne en situation de handicap est un geste concret de lutte contre les discriminations et l’exclusion. C’est une manière de donner un sens au discours sur la responsabilité sociale de votre entreprise, en œuvrant à faire évoluer les mentalités. C’est aussi l’occasion d’engager une réflexion sur l’organisation et les conditions de travail, la formation des opérateurs, l’ergonomie des postes voire l’optimisation de certains process de production. C’est un engagement au bénéfice de tous. Des relations vertueuses existent entre l’inclusion de ces publics, le développement de la responsabilité sociétale des organisations et de leur compétitivité. Loin d’être une contrainte, la présence de personnes en situation de handicap dans l’entreprise agit bel et bien comme un véritable activateur de progrès social et profite au plus grand nombre, en invitant à innover, en faisant évoluer les pratiques managériales et en développant l’engagement des collaborateurs.

Vous faites face aux pénuries sectorielles d’emplois

Malgré un taux de chômage élevé, certains secteurs d’activités ne parviennent pas à recruter de nouveaux collaborateurs et de nombreux postes restent ainsi non pourvus. Vous pouvez augmenter vos chances de trouver des candidats compétents en ouvrant vos recrutements aux personnes en situation de handicap.

Vous bénéficiez des aides financières de l’Agefiph

L’embauche d’une personne en situation de handicap peut donner lieu au versement de subventions pour votre entreprise. Il arrive que le recrutement d’une personne en situation de handicap nécessite certains aménagements spécifiques, et donc des frais supplémentaires par rapport à une embauche classique. L’Agefiph est chargée d’attribuer une série d’aides financières visant à l’accueil et à l’intégration de l’employé, l’adaptation de son poste de travail, mais également son maintien dans l’emploi et sa formation. Des dispositifs sont également dédiés à l’aide à l’embauche en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. À chaque situation correspondent alors des conditions particulières à respecter, afin d’obtenir une enveloppe dont le montant oscille d’ordinaire entre 2.000 et 3.000 euros.

Vous bénéficiez d’une prime supplémentaire pour la crise

Dans le cadre de la crise sanitaire liée au coronavirus, l’organisme paritaire a adapté et renforcé ces subventions, afin d’encourager et de sécuriser la reprise d’activité. Ces mesures exceptionnelles sont prévues, pour l’heure, jusqu’au 28 février 2021.

  • Prise en charge des surcoûts liés aux équipements spécifiques de prévention Covid-19
  • Simplification des démarches liées aux aides de maintien dans l’emploi
  • Soutien pour la mise en place du télétravail

En plus des aides versées par l’Agefiph, l’État accorde une aide à l’embauche de 4.000 euros pour les contrats de travail conclus entre une entreprise et une personne en situation de handicap entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021.

Vous réduisez (ou supprimez) votre contribution à l’Agefiph

En recrutant une personne handicapée, vous répondez à l’obligation légale qui fixe à 6% le taux d’emploi de personnes handicapées dans les entreprises de 20 salariés et plus. Ainsi, chaque embauche de personne handicapée vous permet de diminuer ou de supprimer la contribution annuelle versée à l’Agefiph.

Source AGEFIPH.

Les équipes de Temporis sont formées au recrutement de personnes en situation de handicap, gagnez du temps, faites confiance à un expert des Ressources Humaines.

Actualité précédente

Dernières actualités

Le 10 juin 2021 Tic, tac, tic, tac….
Le 28 avril 2021 Le risque routier
Le 13 avril 2021 Mes pires recrutements
Voir toutes les actualités